Moustapha Diakhaté avait tenu en juin 2012 des propos, soit deux mois après l’accession au pouvoir de Macky Sall. Moustapha Diakhaté, futur président du groupe parlementaire Bby (majorité) à l’Assemblée nationale, menaçait le chef de l’Etat en ce termes : « S’il veut revenir sur le mandat, il m’aura devant lui, je le combattrai ». Quand on […]