Djibo Ka , secrétaire général de l’URD : « C’est une plaisanterie. Vous avez vu Macky Sall. Je ne prends pas cette déclaration au sérieux…Aller à l’Apr ? Jamais ! Pour y faire quoi ?» (12 juin 2015)

Socialiste puis libéral et finalement apériste, le berger de Thiargny incarne la transhumance sénégalaise. Entre les deux tours de 2000, il négocie avec Abdou Diouf qu’il finit par soutenir. Battu et isolé, il travaille Abdoulaye Wade au corps. Le départ de Moustapha Niasse de la 1ère Alternance lui facilite son retour au pouvoir auprès d’Abdoulaye Wade dont il a été l’un des principaux pourfendeurs. Ministre d’Etat détenteurs de plusieurs portefeuilles juteux, Djibo Ka établit des ponts avec Macky Sall mais soutiendra jusqu’au bout Abdoulaye Wade qui l’emporte dans son éviction.

Le nouveau président ne tardera pas à le rappeler auprès de lui en faisant le président du tout nouveau et spécialement crée pour lui, Haut des Collectivités Locales qui rentre dans l’ordonnancement institutionnel avec la présente réforme constitutionnelle.